Le parlement ukrainien (la rada) se réunit aujourd'hui pour accorder sa confiance au nouveau cabinet des ministres, avec à sa tête le candidat des Etats-Unis Arseny YATSENIOUK.

9fd4d8c145f761e4e94d8d035e_4efa0575

Cette noble assemblée a délibéré sous la menace de 2 000 manifestants du parti SVOBODA et du PRAVY SEKTOR (milices nationalistes), accompagnés d'un véhicule blindé, qui ont fait un "couloir de la honte" visant à intimider les députés communistes et ceux restés fidèles au parti des régions de l'ancien président Viktor IANOUKOVITCH.

maidan_winu_422x240

De plus, ils ont réunis un milliers de pneus, qu'ils menacent de brûler si le projet de loi de "lustration" n'est pas adopté. Ce projet a pour but de révoquer tous les fonctionnaires et militaires membres ou apparentés soit au parti des régions, soit au parti communiste ukrainien.

Bref, la démocratie, la tolérance et la liberté de conscience entourent un parlement siégeant dans la sérénité.

 

Sources :

http://vesti.ua/kiev/39840-pod-verhovnuju-radu-mitingujuwie-podognali-btr

http://www.unian.net/politics/890540-v-kieve-aktivistyi-prinesli-pod-vr-avtomobilnyie-shinyi.html