germany450_267_jpg_576x288_crop_q70

Aujourd'hui, le milliardaire George Soros a appelé les dirigeants de l'union européenne à organiser un plan d'urgence d'aide à l'Ukraine analogue au plan américain de soutien aux pays européens après la Seconde Guerre mondiale, plus connu sous le nom de « Plan Marshall ».

Soros est l'un des hommes les plus riches du monde. Il a déclaré que l'Allemagne devrait devenir le chef de file dans l'élaboration et la mise en œuvre de ce plan, qui devrait inclure un prêt des banques commerciales européennes aux entreprises ukrainiennes, ainsi que de la formation et du conseil pour le personnel de gestion en échange d'actions dans les entreprises elles-mêmes, ou de participation à leurs profits.

"L'Ukraine a un besoin urgent d'un "Plan Marshall"
moderne, grâce auquel les États-Unis avaient contribué à la reconstruction de l'Europe après la Seconde Guerre mondiale. L'Allemagne doit maintenant jouer le même rôle que les États-Unis ont joué à cette époque" - écrit SOROS dans une lettre ouverte.

Le milliardaire a également déclaré que sa fondation "Renaissance", travaillant en Ukraine depuis 1990, n'a pas été impliquée dans les troubles, mais "a agi comme un défenseur de ceux qui ont été
touchés par la répression gouvernementale".

Le lecteur qui connaît le rôle joué par les fondations de George SOROS dans toutes les "révolutions" d'Europe de l'Est depuis 2000 apprécierons le cynisme avec lequel l'homme d'affaires américain rend compte de son rôle dans une enième révolution anti-russe.

Pavlo SHEREMET

De plus, cette annonce tombe à pic. Car il y à quelques heures, le parlement ukrainien a investit le nouveau gouvernement du pays. Le ministre du développement économique et du commerce n'est autre que Pavlo SHEREMET.

Pavlo SHEREMET est diplomé d'un MBA de l'université Emory (USA), il a aussi fini la business school de Harvard et le centre de développement du leadership du John F. Welsh technology centre. Il est actuellement président de l'école d'économie de kiev (université privée financée par l'economics education and reserarch consortium qui regroupe des fondations américaines, des fondations d'oligarques libéraux ukrainiens, des fonds gouvernementaux d'Europe du nord et du Canada). Il a commencé sa carrière universitaire dans les années 1990 comme directeur de programme à l'open society institute de Budapest, plus communément appelé en Europe de l'est "la pouponnière de Soros".

Bref, après avoir réussit son coup d'Etat, SOROS va prendre ses dividendes. Le programme de privatisations et d'ouverture des frontières promet d'être juteux. Si, en plus, le contribuable européen peut passer à la caisse derrière pour moderniser à ses frais ces entreprises...

Enfin, ceci semble montrer que SOROS a décidé de jouer l'Allemagne, pour l'imposer comme leader en Europe, au détriment (ou en plus) des États-Unis. Affaire à suivre...

 

Sources :

http://kse.org.ua/ru/about/kse-news/?newsid=84

http://www.eerc.ru/

http://economics.unian.net/finance/890737-milliarder-soros-prizval-es-organizovat-plan-marshalla-dlya-ukrainyi.html