0AB55269-24F3-4589-B2F3-644014F9E63A_mw1024_s_n

Comme dans toute campagne électorale ukrainienne, celle qui a commencé pour les élections législatives anticipées du mois d'octobre a déjà son lot de trahisons. Chez Bat'kivchina, ce sont les deux représentants principaux du parti dans les institutions le président du parlement Tourtchinov et le premier ministre Iatseniouk qui ont décidé de quitter la parti pour créer le leur avec les principaux ministres du gouvernement :le front populaire.

Alors qu'Ioulia pensait revenir au pouvoir grâce à un discours populiste sur fond d'impopularité de Porochenko vis-à-vis des réformes et de l'austérité imposées par le FMI (elle avait fait comme ça déjà avec Iouchtchenko), la voila privée de ses principaux généraux, dont l'inoxydable Tourtchinov qui a pris goût à être le premier lors de sa présidence par intérim anticonstitutionnelle.

C'est un vrai coup dur pour la "dame à la natte" qui n'a pas connu de telles défections depuis 2006; Et encore, à l'époque cela avait été minime. Là, les américains ont changé de chevaux et optent pour le maintien tandem Iatseniouk-Porochenko qui plaît tellement au FMI et à la banque mondiale. En effet, l'ambition de Tourtchinov et de Iatseniouk est d'intégrer le bloc présidentiel, avec le parti Oudar de Vitali Klitschko et avoir une majorité constitutionnelle pro-OTAN et pro-UE.

 

Source :

http://vesti.ua/strana/69056-jacenjuk-s-turchinovym-pojdut-na-vybory-ot-partii-narodnyj-front