Réunion parlementaire conjointe Arménie-Russie

 

L'Arménie a l'intention d'inviter les pays de l'Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC) à imposer des restrictions sur la vente d'armes stratégiques offensives à d'autres pays, en particulier à l'Azerbaïdjan.

"L'arménie, en tant que membre de l'OTSC, reçoit une prime sous la forme de différents types d'armements stratégiques offensifs, mais nous avons un problème, c'est que les mêmes armes peuvent être vendues à l'Azerbaïdjan, et nous, en tant que membres de l'OTSC, voulons proposer de créer, d'une manière ou d'une autre, un format, afin de limiter de telles ventes", - a déclaré aux journalistes mardi, le président de la commission permanente sur les questions régionales et les questions de l'intégration Eurasienne du parlement de la République d'Arménie Mikayel Melkumyan (membre du parti "Arménie prospère", principal parti d'opposition) à la fin d'une réunion conjointe avec le comité de la Douma pour les affaires de la CEI, mardi 17 septembre à Moscou.

Il a noté que cette question, en particulier, la fourniture par la Russie de certains types d'armes à l'Azerbaïdjan a été soulevée par les représentants de l'Arménie  lors de cette réunion commune.

"Bien sûr, nous ne pouvons pas dire directement que la technologie ne sera pas vendue, mais nous proposons de limiter la vente d'armes stratégiques offensives, et nous prendrons une telle initiative lors de la prochaine session de l'Assemblée parlementaire de l'OTSC à Erevan", a souligné M. Melkumyan.

"Une réunion de l'Assemblée parlementaire de l'OTSC aura lieu en Arménie en novembre et cette question de la création d'un format pour réguler cette question sensible (les ventes d'armes à l'Azerbaïdjan) sera abordée", a déclaré le parlementaire arménien.

Il a ajouté que "d'une manière ou d'une autre, ce sujet pourrait être traité lors du sommet des chefs d'Etat de l'OTSC" qui se tiendra fin novembre à Bichkek.


Source : https://www.interfax.by/news/belarus/1264182